Airelles

Les multiples visages d’une station unique au monde, à découvrir au fil d’un portrait décalé

Un coin de nature ? Le lac de la Rosière

Caché au cœur d’une immense forêt de pins, ce superbe lac gelé se dévoile dans un décor tout en beauté et en silence. Traverser sa passerelle pour en rejoindre la berge opposée est un moment magique

Une spécialité ? Le Beaufort

Sans doute la spécialité la plus emblématique de Savoie. Il en existe trois sortes : le beaufort d’hiver, d’été et le plus rare : le beaufort « chalet d’alpage ». Courchevel compte ainsi plusieurs troupeaux de vaches de race Tarine et Abondance, qui passent l’été dans les alpages, à flanc de montagne.

Une fleur ? L’edelweiss

À Courchevel, on peut en observer au sommet de la dent du Villard et dans certains endroits du parc national de la Vanoise. Reconnaissable grâce à ses pétales immaculés, cette fleur possède des vertus antioxydantes.

Une date ? Un alpage révolutionnaire

En 1946, Laurent Chappis et Denys Pradelle imaginent une nouvelle forme de tourisme alpin, à la fois lieu de vie, de sport et de loisirs, à 1 850 m d’altitude. Cette vision permet à Courchevel de croître rapidement en popularité, donnant naissance à la formule « ski au pied ».

Un concept ? L’après-ski festif

Réputée pour son ambiance festive, grâce notamment à ses nombreux bars, restaurants et clubs dont la célèbre Folie Douce, Courchevel est la station où l’après-ski acquiert toutes ses lettres de noblesse. Une expérience à ne pas manquer.

Une curiosité ? L’Altiport

Créé en 1961 par Michel Ziegler, cet aéroport de montagne est installé à 2 700 m d’altitude faisant de lui le plus haut site d’atterrissage d’Europe. Sa piste est maintenue déneigée toute l’année.

Un chiffre ? 2 738m d’altitude

Courchevel 1850 est le village le plus haut de la station. Point culminant : 2 738 m d’altitude. Un point de vue excpetionnel, d’où vous pourrez profiter d’un panorama unique allant du Mont Blanc aux glaciers de la Vanoise.

Une personnalité ? Alexis Pinturault

Natif de Courchevel, Alexis Pinturault goûte aux joies de la glisse dès son plus jeune âge. Le multiple médaillé mondial et olympique est désormais attendu aux Championnats du monde de 2023 où il skiera… à domicile !

Airelles